18 janvier 2014 ~ 0 Commentaire

Le Péage-de-Roussillon (1915)

Le-péage-du-Roussillon, 1915

Envoi de Clovis Brault -  militaire – Mr Boulain Clovis, Croix rouge de Lamennay, Ploermel

Mon cher cousin,

            C’est aujourd’hui que j’ai appris que tu étais blessé. Je vois que tu ne t’es pas trouvé longtemps  sur le front avant d’en goûter mais j’espère malgré tout que tu en seras quitte pour cela, ce qui  n’est encore pas à comparer à ceux qui sont tués. Pour moi je dois te dire que depuis une  dizaine de jours je suis été expédié par ordre ministériel dans le midi avec d’autres camarades  malgré que je ne suis pas trop mal, nous sommes très bien soignés et c’est [un] beau petit pays, il  ne fait pas froid. En attendant le plaisir de te lire. Ton cousin qui te serre la main.

            Clovis                  Qu’est devenu ton frère?

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Firavakokatiko |
Dcouvrirparis |
Fourrure531 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Witchcraft, popular beliefs...
| Domoclers
| Olongchamppodsaf