11 janvier 2014 ~ 0 Commentaire

Cartes des Andelys (1 et 2), 1915

 

Monsieur Boulin, Soldat, Hôpital auxiliaire nº 116, Ploërmel (Morbihan)

 Cher cousin,

Je t’écris pour te dire que j’ai reçu ta carte qui m’a fait plaisir  d’avoir de tes nouvelles, maintenant que je sais ton adresse je t’écrirai plus souvent mais pour me faire plaisir il me faudra me répondre à chaque fois. Tu me dis que tu as la jambe dans le plâtre depuis quatre mois, tu ne vas donc pas mieux, enfin, c’est la guerre, il vaut mieux avoir la jambe cassée que d’être tué, je t’écrirai une longe lettre dans quelques temps, je termine en t’embrassant bien fort. Envoie-moi des vues de Ploërmel. Paul

Les Andelys, château Gaillard 1915

 

Cher cousin, j’ai reçu ta carte qui m’a fait grand plaisir, j’ai reçu une lettre de papa, il est en bonne santé, en ce moment il est dans les tranchées de 1ère ligne, il dit qu’il va changer de secteur incessamment, il a rencontré beaucoup de ses camarades, je ne vois plus rien à te dire,

ton cousin qui t ‘aime et qui ne t’oublie pas,

Paul

 Les Andelys, ancien moulin 1915

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Firavakokatiko |
Dcouvrirparis |
Fourrure531 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Witchcraft, popular beliefs...
| Domoclers
| Olongchamppodsaf