03 janvier 2014 ~ 0 Commentaire

Dienne, 1915

Dienn, mairie et école communale

                       8 mars 1915

Mon cher Boulin,

            Deux mots pour te dire que je suis rendu chez moi pour 7 jours et tu sais sans doute que à Rennes  les fiévreux deviennent l’eau morte (?) tous les camarades convalescents ceinture 7 jours

Bonjour à toute la chambre            Reçois une bonne poignée de main               L. G.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Firavakokatiko |
Dcouvrirparis |
Fourrure531 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Witchcraft, popular beliefs...
| Domoclers
| Olongchamppodsaf