05 décembre 2013 ~ 0 Commentaire

Caen, juin-juillet 1944

Caen, juin-juillet 1944 caen-1944

Monsieur, Madame [carte envoyée à Clovis et Esther Boulin]

Deux mots pour vous dire que nous sommes rentrés en bonne santé, nous espérons qu’il en est de même de vous, je vous dirai que le pays est bien triste. Je vous prie de donner le bonjour chez votre fils de notre part et vous embrasserez bien les petits pour moi et la petite Hélène.   Je vous quitte en vous envoyant une cordiale sincère poignée de main de la part de Fernand Désiré Marie à Tilly sur Seulles, Calvados

 

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Firavakokatiko |
Dcouvrirparis |
Fourrure531 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Witchcraft, popular beliefs...
| Domoclers
| Olongchamppodsaf